Le chemin a emprunter pour finir procureur de la Republique

Parmi les metiers les plus réputés au monde figure en bonne place le metier du procureur de la republique. Il a une responsabilité importante dans le ministère de la justice. Cependant, il n’est pas si facile de porter cette appellation hautement considérée. Il faut des années d’etudes en droit et une bonne expérience dans la gestion des affaires publiques. Découvrez comment procéder pour devenir un procureur de la republique.

Une présentation du métier

Le procureur de la république  est une personnalité qui travaille de pair avec les services publics tels que ceux de la gendarmerie, de la police, et de l’État. C’est un magistrat du parquet. Il se voir attribuer une série de missions et doit posséder des qualités bien distinguées.

Les missions assignées à un procureur de la République

Le metier de procureur de la république comprend plusieurs missions. Le professionnel est chargé d’assurer la gestion des actes de la police judiciaire. Il intervient pour l’arrestation de ceux qui sont à la cause des infractions pénales.

En cas d’une infraction, le procureur à pour mission de prendre des décisions telles que :

  • Se passer de l’affaire si l’acte est non identifié ;
  • Faire recours à d’autres alternatives pour continuer les requêtes ;
  • Révoquer celui qui a commis le délit vers un tribunal;
  • Saisir le juge de recommandation pour la poursuite de l’enquête en cas d’un crime.

Il est important de connaitre ces missions si vous voulez devenir un procureur de la république. Au vu de ces attributions, le salaire moyen de ce professionnel est de 4772 euros. Ce salaire varie en fonction du nombre d’années d’expérience et du dynamisme.  Cette profession est bien présentée dans les fiches metiers.

Les qualités primordiales

Pour bien exercer le metier de procureur de la république, il faut avoir certaines qualités données. Le professionnel doit être bien disponible et avoir une parfaite apparence physique. Il doit faire preuve d’une bonne organisation, de management et surtout d’écoute. Le procureur de la république doit être un excellent orateur et pouvoir défendre au tribunal devant un juge. Il doit aussi être en mesure de faire des analyses approfondir, posséder un esprit de synthèse et toujours opter pour la justice.

Les différentes formations à suivre

Avant de commencer à penser à tout metier de procureur, il faut obligatoirement le bac. Après le bac, il faudra des etudes de droit pour devenir un procureur de la république. En effet, il faut d’abord quatre années de formation dans une ecole de droit. Suite à ces années, l’étudiant devra choisir une branche spéciale. Le choix sera basé sur les options de formation suivantes : le droit administratif, pénal, financier, droit des affaires ou du travail.

Après les formations dans l’une de ces spécialités, l’étudiant pourra participer au concours d’entrée à l’ecole nationale de magistrature. Cette école offre des formations pouvant permettre de devenir un magistrat. Elle est réservée aux personnes dont l’âge est supérieur ou égal à 31 ans. Il existe un substitut de concours qui est fait pour ceux qui ont 48 ans et plus. Le second substitut est destiné aux personnes de 40 ans possédant 8 ans d’expérience dans un secteur privé.

En gros, la formation pour devenir procureur est de longue. Cependant, à la l’issue de cette formation le professionnel aura de multiples privilèges du côté social et financier.